23. oct., 2018

Daltonisme en gendarmerie

Thomas

Je viens de faire la connaissance de votre sujet sur le daltonisme dans le milieu professionnel, et tiens à apporter mon témoignage.

J’ai lu le témoignage du candidat en police. Celui-ci s’est vu déceler un daltonisme dans son sigycop de C=4 (sens chromatique). Moi j’ai fait pareil mais en gendarmerie, et les médecins ont remarqué un trouble de la vision (test de Ishihara : 49 erreurs sur 50... Donc examen dans un hôpital militaire à Paris avec test de la lanterne de Beyne etc.

Résultat de tout çà : C=2. À ce jour je suis embauché en gendarmerie depuis 8 ans, et suis actuellement motocycliste. Donc tout est possible, faut y aller au culot...

Je précise qu’à mon niveau le fait de ne pas distinguer les couleurs n’a jamais été un handicap, plutôt une différence, le tout c’est de s’accepter comme on est !!!